chercherlegarcon

chercherlegarcon

Auto-sabotage (partie 1: version XY)

Pour ce retour tant attendu (par ma mère...) j'hésitais franchement entre vous faire un débrief bien mérité de ce que l'on peut trouver sur les cyber-entremetteurs, et vous parler de ces étranges comportements que nous adoptons, nous les filles seules, lorsque nous cherchons l'Amour...

 

Et puis, je me suis dit: "pourquoi choisir?! Tout ça ne recouvre qu'un seul et même thème : l'auto-sabotage!". Ce stratagème étant particulièrement complexe, nous n'en n'aborderons dans cet article que la version XY.

 

 

Pour bien comprendre le phénomène, il faut déjà tenir compte d'un paramètre: tous les sites n'hébergent pas les mêmes célibataires.

A titre de comparaison, en nous appuyant sur l'expression "ne pas avoir la lumière à tous les étages", on considérera que sur le site A, les hommes vivent dans de hauts immeubles d'architectes éclairés à l’halogène, tandis que ceux du site B, eux, logent, bienheureux, dans de modestes demeures (mais néanmoins charmantes, si tant est qu’on ne soit pas trop regardant sur la déco) de plain pied, avec une lumière tamisée, produite par des ampoules à économie d'énergie.

 

1. Te distinguer tu devras 

 

 

 En effet, nous les femmes, on aime la variété, les personnalités marquées, originales, et surtout, authentiques. 

 

•Sur le site A, les hommes semblent tous avoir potassé le même manuel de drague, soutenant que leurs cibles ont un faible pour les artistes. En bons élèves, conscients de leurs lacunes en peinture, sculpture,musique ou encore comédie, ils se rabattent alors naturellement sur un art visiblement plus accessible, la photographie (...p'têtre bien aussi que prétexter la recherche d'un modèle pour une séance photo s'avère être assez efficace pour chopper les p'tites pépées).  

 

Je l'ai déjà évoqué tout à l'heure, il y a chez eux un côté "voyez comme
j'ai réussi", irrépressible. C'est donc avec une humilité mal maîtrisée qu'ils nous font part de leur talent (relatif), en exhibant une photo de profil digne des backstages de grands shootings de mode (allant de Gucci à Vêt'affaires), convaincus ainsi de se démarquer de leur rivaux... 

 

Mon minutieux travail sur un logiciel de pointe (word) élaboré uniquement à base de saisies écran (spéciale dédicace à Crys: le jour où tu m'as montré l'outil de capture, tu as changé ma vie de geek! ) vous donnera une idée de l'ampleur de leur erreur:

 

 

 

 

 •Sur le site B, comment dire...? La préparation a été moins assidue, la lecture du manuel s'est certainement faite en diagonale (un peu d'indulgence: y'a pas d'images), et le côté artiste est complètement délaissé...à moins que?  

A moins que, contrairement à leurs homologues du site concurrent, les célibataires du site B ne fassent seulement preuve d'une simplicité (mais enfin, noooon, y'a aucun jeu de mots) très touchante, et ne trichent pas. Artistes de salle de bain ils sont? Artistes de salle de bain ils restent!

 

Voici une petite compil des photos de profils:

 

 

 

 2. Quoi qu'il t'en coûte, un minimum tu te présenteras 

 

 

Concernant les profils, il faut reconnaître que les sites de rencontres proposent des questionnaires plutôt très complets, facilitant vraiment la démarche de présentation. Il apparaît pourtant que la mission reste difficile d'accès pour certains, et que tous n'aient pas les mêmes priorités.

 

•Ainsi, sur le site A, les célibataires, comme je le disais, ne voient aucun intérêt à masquer leur profession (qui souvent commence par "chef de..." ou un équivalent). Les mauvaises langues diront que c'est pour attirer les femmes vénales... mais ce sont les mauvaises langues, moi, je suis sûre que c'est totalement désintéressé. 

Ils rechignent également à utiliser des verbes, pronoms ou compléments, qui pourraient les faire passer pour des êtres civilisés...ou bien...ou bien, ils ont entendu parler du carton de "Fifty Shades of Grey" et se disent qu'aboyer sur un ton autoritaire nous rend folles d'excitation? Le mystère reste total!

 

En revanche, ils ne sont pas avares sur les photos de vacances, à se demander ce qu'ils foutent le reste de l'année. Les plus sûrs d'eux y exhibent leurs abdos Club Med Gym, les terre-à-terre jouent à "Où est Charlie", et les plus complexés se contentent des photos de paysages généreusement légendées.

 

 

•Les célibataires du site B, eux, sont plus vigilants. En effet, inquiets de se faire déposséder, on ne sait jamais vraiment ce qu'ils font pour occuper leurs journées. 

 

Cela dit, on ne peut pas les taxer de fainéantise: ils se sont inscrits, du fait, ils se donnent les moyens pour rentabiliser leur abonnement pour rencontrer l'âme-soeur. Grâce à quoi ils se dépassent et nous donnent à lire un petit texte personnel, fort et émouvant: "pffffiou, sait compliker de se décrrire lol, alor vené me parlez." .

Les grands jours, on peut même tomber sur des philosophes: "La vie c'est plus sympa à deux, moi je suis un mec cool qui se prend pas la tête, carpe diem.".

Dans un autre style, il y a aussi les pragmatiques, qui appliquent ce que leur prof de français leur avait enseigné ("faites des phrases bon sang!") et reprennent la passionnante énumération du questionnaire déjà rempli, sans oublier, bien sûr, de l'enrichir de détails aguicheurs et originaux "je suis ici pour rencontrer une femme, je mesure 1,85m, je suis grand et j'aime beaucoup la nature et les gens honnêtes."



31/03/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres